Hammam Thaï

hammam
Herbes et plantes en train de mijoter

Culture du hammam thaïlandais

Dans la culture asiatique il est coutume de prendre soin de son corps, aussi bien de sa beauté extérieure que de sa santé intérieure. En Thaïlande, pas besoin d’être dans un spa de luxe pour un traitement à base de plantes traditionnelles. Les centres de massage, même modestes, proposent des massages herbacés à la vapeur et, si vous êtes chanceux, un sauna à base de plantes. Cet humble petit sauna vous transformera par sa magie. Respirez à pleins poumons et laissez-vous aller.

Pourquoi ?

Parce que la transpiration est l’une des méthodes de purification naturelles du corps. C’est pourquoi les thaïlandais ont traditionnellement utilisé des herbes dans les saunas pour aider à ce processus. En effet cette thérapie à la vapeur est l’une des méthodes les plus efficaces pour débarrasser le corps des déchets toxiques à travers la peau et les poumons.

En fusion dans l’eau chaude la vapeur sera absorbée par la peau, inhalée par la respiration et évacuée par la sueur afin de chasser les toxines du corps. Ainsi les herbes médicinales hautement aromatiques sont rapidement absorbées par le sang et circulent directement dans tous les tissus du corps. Cela a pour effet de délivrer leurs pouvoirs thérapeutiques à chaque cellule. Par conséquent cela est un véritable nettoyage du corps aussi bien interne que externe.

Utilisation

La recette classique pour un sauna thaïlandais est la même que pour la recette des pochons herbeux. Toutefois de nombreuses herbes aromatiques différentes peuvent être ajoutées pour atteindre des objectifs ou pour répondre à des besoins particuliers.

Une fois la vapeur suffisamment chaude, il vous suffira de vous installer confortablement, pour vous laisser envahir par les senteurs des plantes Thaïlandaises. Restez ainsi environ 15 minutes en respirant longuement par les narines comme le ferait un yogi. Ensuite alternez en respirant par la bouche. Si vous sentez un léger picotement au niveau de la gorge, c’est normal, les plantes agissent là où c’est nécessaire. Ainsi, profitez de ce voyage pour laisser passer les pensées et rester dans l’instant présent.

Vous veillerez à ce que le hammam reste hermétiquement fermé afin de conserver une chaleur constante à l’intérieur. Si vous avez trop chaud ou commencez à avoir la tête qui tourne, pensez à sortir la tête du hammam quelques minutes.

Quand vous êtes à la moitié de votre soin, vous avez encore la possibilité de personnaliser votre séance en ajoutant 1 à 2 gouttes d’huiles essentielles de Citronnelle directement sur les plantes. En effet comme le veut la tradition à Bangkok, pour calmer et apaiser totalement votre corps et terminer votre soin en toute sérénité.

Les plantes utilisées

  • Gingembre (antiviral, antibactérien, anti-inflammatoire, stimule le système immunitaire) ;
  • Galanga (anti-infectieux) ;
  • Cannelle (antioxydant) ;
  • Citronnelle (décontractant musculaire, anti douleurs, tonifiant, anti-cellulite) ;
  • Curcuma (antioxydant, antibactérien).

Les bienfaits

  • Apaisant parce que la chaleur douce vous enveloppe et la petite tente en coton est comme un cocon. En effet, pas de distraction visuelle, juste le murmure du pot d’herbes bouillonnantes ;
  • Méditatif car sollicite la respiration ;
  • Décontractant par la chaleur qui apaise les tensions, relâche les muscles ;
  • Émollient car la peau devient souple, les pores sont dilatés prêts à recevoir un soin ;
  • Purifiant par les vertus des plantes utilisées.

Les contres-indications

  • Les personnes cardiaques ;
  • Femmes enceintes ;
  • Enfants de moins de 16 ans.